Royal Syndicat d'initiative
Pour les Amis

Retrouvez nous
Abonnement Newsletter
* = Champ requis
Archives

La Compagnie du Serment d’el Bancloque

Pourquoi « Bancloque » ?

La Bancloque (5000kg) est la cloche qui figure dans le plus ancien beffroi de Belgique, celui de Tournai. Elle servait de tocsin, qui avertissait des incendies ou des attaques des envahisseurs et surtout le symbole des libertés communales.

 

Un peu d’histoire:

Le Beffroi et sa « Bancloque »

La construction du beffroi de Tournai se situe entre 1189 et 1245, Philippe Auguste, roi de France, accorda en 1188, aux bourgeois tournaisiens, une charte par laquelle il confère aux Tournaisiens les droits de juridiction civile, de tonlieu, de justice et de cloche.

Détruit en partie en 1391, il est reconstruit tel que nous le voyons aujourd’hui suite à d’importants travaux, terminés en 1397.

Rappelons que cet édifice mesure 72 m. de haut et 257 marches conduisent à son sommet. De plus, le beffroi de Tournai a été inscrit en 1999 sur les listes du « patrimoine mondial de l’U.N.E.S.C.O. »

 

Pourquoi : « Compagnie du Serment d’el Bancloque » 

Autrefois, au Moyen-Age, arbalétriers, archers, hallebardiers, prêtaient serment pour servir la ville.

Pour clamer son attachement à la cité de Clovis, la Compagnie d’el Bancloque est née à l’instigation des « Amis de Tournai » en 2008.

Les nouveaux porteurs prêtent serment devant la Bancloque (cérémonie prévue chaque année durant la matinée des 4 cortèges) en qualité de serviteurs de la cité.

Nos beaux et fiers géants créés par Edouard Tréhoux sortis pour six d’entre eux en 1933, sont portés par ces fidèles représentants, animés par la fibre de la cité des cinq clochers.

Ces membres (entièrement bénévoles) furent appelés pour renforcer les porteurs athois engagés depuis l’origine des cortèges de géants. En effet, depuis la création de la compagnie tournaisienne bénévole, TOUS les géants gérés par les Amis de Tournai peuvent aller à la rencontre du public.

Le texte du serment fut composé sur base du serment prononcé jadis par les forces communales de sécurité et sur un texte rituel templier :

« Futurs compagnons ! Un genou à terre face à notre beffroi !
Vous voici symboliquement face à la Bancloque, gardienne historique de nos libertés communales. Cette cloche fut jadis le témoin du serment des officiers servant l’intégrité de notre ville.
En fidèles compagnons, vous allez jurer servir notre cité avec fierté, probité et dignité.
Soyez braves et droits pour mériter le respect de nos citoyens tournaisiens.
Défendez nos géants contre les outrages du temps. Sauvegardez-les contre les éléments naturels, toujours prêts à se déchaîner.
Tel est votre serment, jurez ! »

La compagnie d’el Bancloque , suite à de solides liens d’amitié noués avec d’autres compagnies (Ath, Deux-Acren, Soignies, Lessines, Rumes,…) porte sa réputation au-delà des frontières de notre cité.

 

Le papa des géants:

Edouard Tréhoux, papa des géants tournaisiens, est un ébéniste de la rue des Puits l’Eau. Dès 1932, ce Tournaisien au cœur toujours jeune créa « Reine Tournay »pour la braderie du 19 septembre 1932. Le 24 septembre 1933, un cortège folklorique réalisé avec Childéric,Christine de LalaingLouis XIVLouis XVIIISarragos traversa quelques rues de Tournai. Dès 1934, s’ajoutent Les Croisés et le Châle Vert

 

 

Pour le détail, consultez aussi : Les Géants de Tournai (Imprimerie provinciale du Hainaut)en vente au profit de la rénovation des géants, au bureau des Amis de Tournai (10 €) et Les géants de Tournai et leur suite (Lucien Jardez) 1986.(publications extraordinaires de la société royale d’histoire et d’archéologie de Tournai).

Il reste à signaler que nos géants sont de plus en plus demandés en Belgique et à l’étranger. Ils sont actuellement en cours de rénovation (objectif 2017 ) Petit à petit, nos géants « roulés » seront portés.

 

N’hésitez pas à nous rejoindre !

Contacts : 069/22 93 19  (Amis de Tournai)